22/11/2008

L'ENIGME DE MAGRITTE

Les "Souvenirs de voyage" de Magritte à MILAN - "Dans l'Empire des lumières j'ai voulu représenter  deux idées différentes, un paysage de la nuit et un ciel comme nous le voyons par jour. Le paysage suggère la nuit et le ciel le jour. Je trouve que ce contemporain de jour et de nuit a la force de surprendre et enchanter. J'appelle cette force "poésie". "Alors, René Magritte, le Surréaliste belge, plus ambiguë et énigmatique avant-garde du XXe siècle, révèle l'essence intérieur d'un prodige de ses chefs-d'œuvre, icône esthétique visionnaire, jouée sur une raffinée abilité de manipuler les images de la nature. Et l'Empire des lumières, scène trop réaliste - est deplaçante à cause de la combinaison d'un lieu nuit sous un ciel clair au jour,où le jour et la nuit apparaissent simultanément, ce qui déclenche une réaction en chaîne de surprise et d'enchantement,  tout accompagné par des éléments de preuve qui contribue à alimenter le choc des vision, se distingue dans la belle exposition «Magritte. Le mystère de la Nature".
 
L'exposition est organisée par le Palazzo Reale de Milan, 22 Novembre 2008/29 Mars 2009 , et dirigée par Michel Draguet, directeur général des Musées royaux des Beaux-Arts Belgique, et Claudia Beltram, en collaboration avec Charly Herscovici, Président de la Fondation René Magritte.

Le surréalisme imprégné de la réalité
L'énigme de Magritte en centaine d'œuvres
À Milan, Palazzo Reale, une grande exposition retrace la carrière de René Magritte, le surréalisme le plus énigmatique du XXe siècle. Plus d'une centaine d'œuvres, y compris peintures et de sculptures, dit l'artiste rêves et des cauchemars de mystère.

www.mostramagritte.it

19:06 Écrit par Cinemagora dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : rene magritte, milan, palazzo reale |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.