07/08/2009

CINÉMA SOUS LES ÉTOILES

62ème Festival du Cinema à Locarno-Suisse

Le Festival de Locarno allume ses feux

Le 62ème Festival de Locarno a débuté mercredi soir. Jusqu'au 15 août, 390 films seront projetés, dont 180 longs métrages. Les mangas sont à l'honneur cette année, avec la présence du maître Miyazaki notamment. Cette édition sera en outre la dernière sous la direction de Frédéric Maire.
En prélude à la soirée d'ouverture, le festival marque les 100 ans de la musique de film. Il a projeté en fin d'après-midi une version abrégée de "Vitus" de Fredi Murer assortie d'un concert du jeune pianiste héros du film Teo Gheorghiu. Il était accompagné par l'Orchestre de la Suisse italienne.

Au total, les projections et diverses animations annexes devraient attirer quelque 180'000 visiteurs.

Coup de coeur en ouverture
Le film d'ouverture "500 Days of Summer" ("500 jours ensemble") est le premier long métrage de Marc Webb. Ce film atypique raconte une tumultueuse idylle. Il propose au spectateur des bonds en avant ou en arrière dans les épisodes décisifs de la relation sentimentale de Tom et Summer.

"C'est un coup de coeur", explique Frédéric Maire, le directeur artistique. "Ce film est suffisamment gai et charmant pour ouvrir la manifestation sur un sourire estival", ajoute-t-il. L'ouvrage est montré en première européenne. Si le ciel reste clément, la projection se déroulera sur la Piazza Grande.

Peu avant minuit, le public découvrira "La guerre des fils de lumière contre les fils des ténèbres" de l'Israélien Amos Gitaï, lauréat il y a un an du Léopard d'honneur du festival pour l'ensemble de son oeuvre. Il a réservé à Locarno la primeur de son nouveau film dont le tournage vient tout juste de s'achever.

Celui-ci relate le spectacle que le cinéaste a présenté en ouverture du Festival d'Avignon le 7 juillet. Jeanne Moreau était la récitante de cette production théâtrale et musicale, adaptation de "La Guerre des Juifs".

Dix-huit films en compétition
Sanctuaire du film d'auteur et des jeunes cinéastes, le Festival de Locarno va projeter notamment 180 longs métrages. Dix-huit d'entre eux sont en lice pour le Léopard d'or attribué par un jury le 15 août.

Parmi les films en lice figurent ceux de la Chinoise Xiaolu Guo "She, a chinese", du Japonais Mamoru Hosoda "Summer wars" ou encore le film du Français Laurent Perreau, "L'insurgé" avec Michel Piccoli, attendu pour l'occasion à Locarno. Le jury composé de sept réalisateurs et acteurs visionnera également "Au voleur" de la Française Saral Leonor, qui met en scène l'acteur français décédé en octobre, Guillaume Depardieu.

La Suisse figure dans cette compétition grâce à "Complices" de Frédéric Mermoud. Un Léopard d'honneur récompensera le metteur en scène américain William Friedkin, auteur notamment de "L'Exorciste". Quant à l'acteur italien Toni Servillo, il recevra un Prix d'excellence pour l'ensemble de sa carrière.

Le maître Miyazaki en personne
Une rétrospective d'exception sur le cinéma d'animation japonais constitue l'un des points forts de cette édition. L'univers du manga se déclinera notamment en une trentaine de longs métrages réalisés entre 1958 et nos jours. Dans le cadre de la rétrospective "Manga impact", de nombreux réalisateurs de manga dont le célèbre Hayao Miyazaki ou encore Isao Takahata et Ichiro Itano sont attendus sur les bords de la partie suisse Lac Majeur.

voir le website du Festival

14:23 Écrit par Cinemagora dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photo, suisse, festival cinema locarno |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.